Tablier de Franc-Maçon

Le Tablier de Franc-Maçon : signification

Sommaire

    Dans cet article, nous explorons l'histoire derrière le Tablier : l'un des symboles les plus reconnus de la maçonnerie et le tout premier. Comme de nombreux objets qui sont devenus des symboles maçonniques, sa forme et son utilisation ont changé au fil du temps.

    George Washington Franc Macon
    (Image : George Washington, premier président des États-Unis, de 1789 à 1797, portant un Tablier de Franc-Maçon.)
    L'un des premiers symboles que les initiés rencontrent est le Tablier ; en fait, c'est le premier cadeau qu'un maçon reçoit. On dit au candidat qu'il est "un emblème d'innocence et l'insigne du maçon". Le tablier de maçon vient de ceux que portaient les artisans, fabriqués à partir de la peau d'un animal, pour protéger les ouvriers et leurs vêtements des blessures et des dommages causés par les pierres brutes avec lesquelles ils travaillaient. C'était aussi un vêtement utile, dans lequel on transportait les outils. Ils ont fini par céder la place à des Tabliers plus petits, "symboliques", en peau d'agneau blanc. Ils ont été associés à l'innocence en grande partie parce que le blanc est universellement considéré comme la couleur de l'innocence, et que les agneaux ont également été reconnus comme des symboles d'innocence. En maçonnerie, l'innocence signifie la pureté de la vie, une conscience claire et un "historique moral" immaculé. En raison de son caractère symbolique, la couleur du Tablier du maçon doit toujours être d'un blanc pur, sans tâches, et toujours en agneau.
    Tablier Franc-Maçon

    Le Tablier du franc-maçon rappelle une leçon importante qui découle du simple Tablier de l'artisan : la dignité et la valeur du travail, l'honneur que procure le fait d'être un ouvrier, et la gloire attachée à la vie et au fait de vivre pour son propre but. C'est un symbole dont la signification met en avant l'honneur que procure un travail de construction. Le Tablier de l'ouvrier rappelle à son porteur fraternel de travailler pour le bien des autres, en particulier de ses Frères.

    L'une des premières mentions d'un Tablier cérémoniel apparaît dans le livre de la Genèse de l'Ancien Testament. Melchisédech, surnommé "le Très Grand Prêtre", portait le Tablier en signe d'autorité religieuse. Aujourd'hui, le Tablier reste le symbole d'un homme juste - la pureté de vie et la rectitude de conduite sont essentielles à la vie d'un franc-maçon, comme elles le sont à la foi authentique.

    Dans les années 1750, des Maçons ont commencé à décorer leurs tabliers avec des motifs peints à la main. À cette époque, il n'existait pas de règle universelle définie en matière de décoration, de sorte que chaque Frère était libre de décorer le sien comme il l'entendait. Habituellement, les Tabliers arboraient tous les symboles des différents degrés que les Frères atteignaient. Finalement, certains motifs sont devenus plus populaires et plus standardisés, à la fois par les producteurs de Tabliers dans l'industrie émergente des équipements fraternels et par les diverses Grandes Loges qui ont adopté des règles et des traditions pour ce que devait être le Tablier d'un Maçon.
    Franc-Maçonnerie

    Le Tablier est devenu l'un des symboles les plus reconnus de la Franc-Maçonnerie. Même le Tablier le plus orné qu'un Frère puisse recevoir en cadeau pour son service reste, en premier lieu, un symbole de travail, de service et de pureté de vie et de pensée. Chaque Maçon chérit son Tablier et se souvient avec émotion du moment où il l'a porté pour la première fois. Les Tabliers spéciaux, comme les Tabliers des Anciens Maîtres ou les Tabliers reçus pour d'autres formes de service, deviennent souvent de précieux héritages familiaux qui sont transmis de génération en génération.

    Dans l'Ohio, aux États-Unis, une tradition veut qu'un Maçon qui a porté son premier Tablier avec honneur et fidélité soit enterré avec celui-ci, un dernier rappel de sa vie de service, de caractère et de fraternité. Il rappelle également aux vivants les liens qui les unissent, même dans la mort, et l'espoir que leur propre Tablier reflétera la valeur de leurs vies et la profondeur de leur caractère ainsi que leur attachement à la Fraternité et les uns aux autres.


    Laissez un commentaire

    Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés.


    Vous allez adorer :

    Articles récents